RSS

Avignon | Taxis et députés à l’assaut des "low-cost" avignonnais

19 Mar

Source : La Provence

 

Soutenus par la chambre des métiers, ils répliquent à Easy Take, la société de transports à bas prix.

Les taxis marseillais s'étaient regroupés le 28 février aux Arnavaux avant de monter à une manifestation à Avignon contre la concurrence à bas prix.

Les taxis marseillais s’étaient regroupés le 28 février aux Arnavaux avant de monter à une manifestation à Avignon contre la concurrence à bas prix. Photo Pascal Pochard

Cela ressemblait fort à un conseil de guerre autour de la table ovale. À la chambre des Métiers et de l’Artisanat, André Bendano, président de la chambre des Bouches-du-Rhône, recevait hier les représentants des syndicats de taxis avec deux députés, l’une PS, Sylvie Andrieux, et l’autre UMP, Roland Blum. Au programme, la nécessité d’organiser la riposte après "l’attaque" d’Easy Take, service de transport de personnes à bas prix, implanté à Avignon, qui veut se développer dans la région.

"Ça bout chez les taxis, il risque de se passer quelque chose", lançait Christian Chiousse, représentant les taxis de l’aéroport de Marseille-Provence. "Calmez les esprits et vos troupes, avec les élus, nous plaidons votre cause auprès des ministères pour refuser la concurrence déloyale",modérait André Bendano.

Et, alors que le président de la chambre des métiers, et Marc Marcellin, président de l’Union Professionnelle Artisanale, rappelaient que la défense des taxis est celle de "ces très petites entreprises qui représentent 97% de notre tissu économique et d’autant d’hommes et de femmes dont l’emploi et la vie est menacée", les députés déployaient leur drapeau.

"Il faut se battre à Paris, aller plaider votre cause avec nous dans les ministères, soulignait Sylvie Andrieux. À Avignon, les taxis ont déjà enregistré une baisse de chiffre d’affaires de 30% à cause du transport low-cost. Là, on est dans la mondialisation, dans la dérèglementation qui nous menace tous. Mais M. Mariani, ministre des Transports est un homme de terrain et il peut vous entendre, avec nous."

Dans le contexte actuel, Roland Blum lançait une comparaison osée, au vu de quelques déclarations précédentes : "Les taxis vivent ce que vivent d’autres professions. Je ne citerais que les compagnies maritimes avec les pratiques de Corsica Ferries et de MobyLines contre la SNCM. En tout cas, aujourd’hui, il n’est plus question de droite ou de gauche. Nous allons monter une délégation pour que vos représentants soient reçus avec nous aux ministères de l’Intérieur, des Transports et du Tourisme pour défendre votre cause."

En fait, comme l’expliquait Jean Gammichia, vice-président de l’intersyndicale des taxis, "la profession veut bien accepter la concurrence à condition qu’elle soit loyale". Pour lui, celle d’Easy Take, qui propose des courses à prix cassés et forfaitaires (7 euros pour 7km, 15 euros pour 15km… de jour comme de nuit avec des courses maximum de 50 km), ne l’est pas car elle outrepasse le cadre de la loi de juillet 2009 sur les véhicules de tourisme avec chauffeurs. "M. Claude Guéant l’a dit, il s’agissait de répondre à une clientèle plutôt aisée voulant faire du tourisme, pas de faire les mêmes courses que les taxis. On est dans le libéralisme sauvage."

Charles Gilardenghi, président de l’intersyndicale entouré par ses vaillants lieutenants Paul Buresi, président des taxis Tupp Radio et Dominique Albertini, président du syndicat indépendant des artisans taxis indépendants, se voulait solennel : "Ce sera sans doute mon dernier combat et celui-là il est vital et je veux le gagner". En tout cas, 1507 taxis dans les Bouches-du-Rhône attendent son issue avec inquiétude, quand la clientèle voudrait, elle, un choix de transports à prix correct et disponibles.

Philippe LARUE

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 19 mars 2011 dans Divers

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :