RSS

L’argent secret de Jean-Claude Mas

11 Avr

 

 

Source : Le Parisien

Le fondateur des prothèses PIP affirme avoir très peu d’argent pour vivre. Or, les enquêteurs viennent de retrouver la trace d’un chèque de 124800 € à son ordre viré sur un compte au Costa Rica.

Jean-Claude Mas, ici au Costa Rica en juin 2010, est emprisonné aux Baumettes à Marseille depuis un mois, car il avait refusé de payer sa caution fixée  à 100 000 €. Pourtant, la police marseillaise s’intéresse de près au montage financier de la société PIP.

Jean-Claude Mas, ici au Costa Rica en juin 2010, est emprisonné aux Baumettes à Marseille depuis un mois, car il avait refusé de payer sa caution fixée à 100 000 €. Pourtant, la police marseillaise s’intéresse de près au montage financier de la société PIP. | (AFP/INTERPOL.)

Jean-Claude Mas est-il aussi pauvre qu’il le dit ? Depuis un peu plus d’un mois, le 6 mars exactement, le patron de la société d’implants mammaires Poly Implant Prothèses dort en prison. Il est aux Baumettes à Marseille, en préventive, pour quatre mois, car il a refusé de payer sa caution fixée par la juge à 100000 €.
Ses faux seins ont provoqué des soucis de
santé importants à plusieurs centaines de milliers de femmes dans le monde, obligées de se faire réimplanter d’autres prothèses.

L’ex-représentant en pharmacie est mis en examen pour « blessures involontaires » et pour « homicide involontaire » sur deux de ses clientes, au motif que le gel frelaté des prothèses de sa société aurait pu causer chez elles des cancers mortels.
Mais en dehors de cet aspect du dossier, les enquêteurs sont également intrigués par le volet
financier. Ils s’interrogent sur les revenus de l’homme d’affaires déchu de La Seyne-sur-Mer (Var). Selon ses dires, il est pauvre comme Job. Il a déclaré pendant sa garde à vue « vivre avec 900 € par mois, reversant la moitié de sa retraite dans un viager ». Et il a juré « ne pas détenir d’actions dans des sociétés en France ou à l’étranger ». Pourtant, cette version laisse très sceptique les policiers.
Selon nos informations, ceux-ci ont récemment retrouvé la trace d’un virement de 124800 € adressé à Jean-Claude Mas en septembre 2010 et versé sur un compte au Costa Rica. Mas se trouvait sur place à cette période, dans le cadre de son activité de diversification en Amérique centrale de son commerce d’implants mammaires. On ne sait pas encore qui a versé l’argent, mais cela relance l’hypothèse d’un commerce juteux dans ce pays, qui avait d’ailleurs émis un mandat de recherche Interpol à son encontre.
D’autres éléments attestent des revenus très confortables du fondateur de PIP. Claude Couty, le numéro deux de l’entreprise varoise, a déclaré aux enquêteurs le 26 janvier dernier qu’« à partir de mars 2005, M. Mas ayant pris sa retraite à 65 ans, le conseil de surveillance a décidé de lui verser 300000 € par an sous forme de jetons de présence. Ce montant lui a aussi été versé au cours des années suivantes ».
Confronté à ces déclarations par les enquêteurs, Jean-Claude Mas a botté en touche en affirmant que « ces paiements étaient très irréguliers, il pouvait y en avoir plusieurs par mois comme rien du tout pendant plusieurs mois ». Il paraît toutefois étonnant que le patron d’une société classée numéro quatre mondiale sur le marché des implants mammaires puisse de fait être sur la paille. La brigade financière de Marseille enquête de son côté sur une plainte déposée contre lui pour « banqueroute frauduleuse, abus de biens sociaux, organisation frauduleuse d’insolvabilité, blanchiment aggravé et corruption ».
Les policiers se demandent si la mise en liquidation de la société PIP ne cache pas une évasion à grande échelle de capitaux à l’étranger. L’étude du montage financier de la société fait apparaître différentes sociétés écrans, localisées au Luxembourg (sous le nom de Milo Finance et de Penny Holding) et au Etats-Unis (sous celui d’Heritage Worldwide). Ils se demandent pourquoi le méridional sans le sou a concocté un montage si compliqué. A moins que l’argent ne lui revienne par d’autres circuits…

Liens : voir mots clé  “Prothèse mammaire”

 
Poster un commentaire

Publié par le 11 avril 2012 dans Santé, Sécurité, Sciences, Société

 

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :