RSS

ADMR 29. «Un message fort»

25 Oct

 

Source : Le Télégramme

 

Envoyer l'article à un ami

Les responsables des 85 associations locales ADMR du Finistère ont été conviés, mardi et hier, à une rencontre avec le conseil général, puis avec la Dirrecte (*). «Certaines associations ont été auditées physiquement (dix associations, parmi les plus grosses et celles qui sont le plus en difficulté, NDLR). Une restitution individuelle leur sera faite. Une restitution globale sera proposée aux présidents en début d’année prochaine», a indiqué Nathalie Sarrabezolles, vice-présidente du conseil général, en charge de la commission des solidarités. Saisi par une association, le conseil général a également demandé, «pour information», aux présidents des GCSMS la procédure suivie dans l’attribution du marché de l’aide à la comptabilité, à la facturation et à la paye, aux sociétés privées Onyx et d’Est-en-Ouest. «On nous a rappelé que toute démarche de ce type devait faire l’objet d’un appel d’offres», a précisé un président d’association.

«Nous devons appliquer la loi du travail»

Les présidents des associations locales ont également rencontré, hier, l’inspection du travail, à sa demande. «Depuis plusieurs mois, nos services sont saisis de nombreuses réclamations concernant les ADMR du département, soulignait-elle dans un courrier qui leur a été adressé. Paiement des salaires, indemnisation complémentaire des arrêts maladie, application de la convention collective, durée du travail sont les principales difficultés et autant de sujets aux conséquences parfois dramatiques pour vos salariés. Après avoir réuni, en juillet, les représentants desGCSMS et la société d’Est-en-Ouest afin de comprendre la situation, il nous semble maintenant urgent de pouvoir aborder ces questions directement avec l’ensemble des présidents d’associations». Après la réunion, un président d’association a estimé que «l’inspection du travail a mis les points sur les i. Sans hargne, sans colère. Elle nous a dit que, bien que bénévoles, nous sommes employeurs et responsables. Nous devons appliquer la loi du travail. Un message fort. Et, comme le conseil général, elle reste à notre écoute, en soutien, si besoin».

* Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 25 octobre 2012 dans Réseau social, Santé, Société

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :