RSS

Roaming – Free Mobile couvre désormais tous les pays de l’Union européenne

08 Juil

 

Source : ZDNet

Business : Passer et recevoir des appels (ainsi que surfer sur Internet) depuis les 28 pays de l’UE est désormais inclus 35 jours par an dans le forfait à 19,99 euros par mois de l’opérateur. Autre nouveauté : aucune condition d’ancienneté n’est exigée.

En matière de roaming, Free Mobile appuie sur l’accélérateur. On avait pris l’habitude du traditionnel communiqué de presse du mardi, ajoutant chaque semaine un nouveau pays pris en charge par le forfait à 19,99 euros par mois du trublion.

Mais est-ce l’approche des congés d’été, ou la décision de l’Europe de mettre fin totalement aux frais de roaming le 15 juin 2017, mais Free Mobile annonce aujourd’hui que tous les pays de l’UE, à savoir 27 Etats (sans compter la France) sont désormais inclus dans son forfait.

Les appels depuis ces pays et vers la France, les SMS, MMS et l’internet mobile en 3G le sont concernés. Il en va de même pour les communications reçues (appels, SMS & MMS). 

« En étendant ses « Pass Destination » à l’ensemble des pays de l’Union Européenne, Free démontre une nouvelle fois sa capacité à libérer les usages et à enrichir son offre en maintenant un prix inchangé », triomphe le groupe.

Fin globale du roaming en 2017

Autre nouveauté : aucune condition d’ancienneté n’est désormais exigée et s’applique dès aujourd’hui aux anciens comme aux nouveaux abonnés. Auparavant, cette possibilité n’était offerte qu’aux abonnés ayant au moins 60 jours d’ancienneté. Par contre, le roaming s’applique toujours 35 jours par an et par destination. Au-delà des 35 jours, les communications voix, SMS, MMS et Internet sont facturées aux tarifs en vigueur.

Outre les pays de l’Union européenne,  Free Mobile offre le roaming en Israël, dans les Antilles et Guyane Française, et au Canada.

Rappelons que le « roaming » va complètement disparaitre à compter du 15 juin 2017, après la conclusion d’un accord entre le Parlement européen et les Etats membres. A cette date, les appels reçus et passés, ainsi que l’Internet mobile depuis un pays de l’union ne seront plus surfacturés. Il seront considérés comme du surf ou des appels nationaux.
En attendant, l’accord prévoit aussi une dernière baisse de ces frais à compter du 30 avril 2016 (avec l’instauration d’un surcoût maximal de 0,05 euro par minute d’appel, 2 cents pour les SMS), ainsi qu’un volet sur la neutralité d’internet et des garanties exigées des opérateurs sur la qualité des connexions.

 
 

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :