RSS

Mon plus gros problème avec Windows 10 : l’instabilité

16 Sep

 

Avis d’expert : La force de Windows – son exhaustivité – est aussi sa plus grande faiblesse. Trop d’éléments changeants conduisent chez moi à une expérience informatique instable. Vite, Redstone !

Par Mary Jo Foley, ZDNet.com | Mardi 15 Septembre 2015

Sur ma machine Windows 10, voici comment commence ma journée : j’ouvre lentement mon ordinateur portable, regarde avec circonspection mon écran et me demande ce qui ne fonctionne plus comme la journée précédente.

Certains jours, je suis étonnamment surprise et les choses semblent stables. Mais au cours des deux dernières semaines, c’était le contraire. En conséquence, la routine de ma matinée consiste à consulter l’historique de mon Windows Update et mon installation d’applications Windows Store, dans l’espoir de trouver des indices expliquant pourquoi ma machine ne fonctionne pas bien.

Je n’étais pas une grande fan de Windows 8. Etant une utilisatrice souris-clavier, j’ai apprécié un peu plus Windows 8.1. Avant d’installer Windows 10, j’étais réellement optimiste sur ses perspectives, et mes tous premiers jours avec le nouvel OS m’ont conforté dans ce sentiment.

Mais le manque de stabilité de Windows 10 commence véritablement à être un problème pour moi, ce qui n’était pas le cas lors de mon expérience sous Windows 7 ou Windows 8/8.1. Et à en croire les emails et les messages Twitter que je reçois, je ne suis pas la seule.

Bugs persistants sur Mail et Windows Store

J’utilise Windows 10 depuis un peu avant le 29 juillet. J’ai installé la Build 10240 – la version que beaucoup d’entre nous appellent RTM, ce que les officiels de Microsoft ne veulent pas – et ne suis pas passée sur des versions de test Windows Insider plus récentes. (Je n’ai pas fait d’installation de zéro [Ndlr : « clean install »]. J’ai effectué une installation depuis un support USB et suis montée de versions depuis 8.1). Depuis l’installation de cette version, j’ai été confrontée à des problèmes avec le Windows Store et Windows Mail.

Pendant plusieurs jours en Août, mon appli Mail était « coincée », mais ensuite une des mises à jour cumulatives de Microsoft semblait avoir résolu cela, et avait apparemment remédié aussi à mes problèmes de Store.

Mais en septembre, mes soucis avec Mail sont revenus et se sont aggravés. D’abord, mon app Mail Windows 10 a cessé le 2 septembre de se synchroniser avec mes comptes Outlook.com et Office 365. J’ai reçu ensuite une mise à jour de Mail autour du 8 septembre qui a totalement cassé Mail. Cette mise à jour a effacé mes comptes Mail de telle façon que je ne pouvais plus accéder à Outlook.com et Office 365 via Mail. Je ne pouvais plus ajouter de nouveau ces comptes. J’ai appris plus tard auprès de lecteurs chez qui Mail fonctionnait que cette mise à jour intégrait la possibilité de désactiver la vue Conversation, ce que je voulais ardemment.

Les lecteurs faisaient de nombreuses suggestions, la plupart d’entre elles impliquaient d’exécuter un script PowerShell depuis l’éditeur de commandes. Oui, j’aurais pu faire cela, mais ce n’était pas une solution acceptable pour des utilisateurs normaux. Microsoft n’avait aucune préconisation à me faire; J’ai fait plusieurs demandes.

Si j’avais été la seule à rencontrer ces problèmes, j’aurais pu mettre cela sur le compte de mon inaptitude ou de ma configuration matérielle spécifique. Je dispose d’un PC portable relativement récent livré avec Windows 8 : Acer S7 Core i7. Mais je ne suis pas un cas isolé. Chaque jour, je reçois le témoignage de personnes confrontées à des plantages de Windows Store, des problèmes de synchronisation de Windows 10 Mail et d’autres incompatibilités d’applications.

Samedi, après trois jours d’un nouveau problème – ma machine Windows 10 s’éteignait aléatoirement d’elle-même, sans avertissement, écran bleu ou défaut d’alimentation – j’ai décidé de remettre ma machine à zéro. Plus de deux heures plus tard (le temps nécessaire pour réinstaller mes apps supprimées, désinstaller les apps ajoutées par Microsoft dont je ne voulais pas, et réorganiser mon menu Démarrer, etc.), victoire !

Mon application Mail recommençait à fonctionner de nouveau. J’ai désormais la possibilité de désactiver le mode Conversation sur la version RTM de Windows 10 – ce qui rend l’appli utilisable pour moi. Et jusqu’à présent – touchons du bois – mon Store marche et ma machine ne s’est pas éteinte sans raison.

La stabilité viendra de la Maj Redstone ?

Windows 10 comporte de nombreux éléments qui évoluent. Il comprend de nombreuses apps, comme Mail, préinstallées avec le système d’exploitation. Il a été conçu pour fonctionner sur des milliers de PC et tablettes sous Windows, chacun sur des configurations différentes. Et il est censé être conçu pour permettre aux utilisateurs d’effectuer simplement une mise à jour depuis Windows 7, 8 ou 8.1 sans la nécessité de faire une installation propre.

Windows 10 est également la pierre angulaire de la stratégie « Windows as a Service » de Microsoft, ce qui signifie que l’OS reçoit des correctifs et mises à jour réguliers. Parce que Microsoft a choisi de ne pas détailler le contenu des mises à jour cumulatives pour Windows 10, nous ne savons pas toujours ce que contiennent les correctifs et ajouts que nous recevons. Pour être honnête, je ne suis pas sûr de savoir ce qui importerait, comme la plupart d’entre nous, utilisateurs « classiques » (non-power user) se procurant simplement les mises à jour poussées vers nous.

L’objectif initial de Microsoft, selon plusieurs sources, était de lancer Windows 10 en octobre. A la place, en raison de la pression des fabricants, Microsoft a démarré le lancement de Windows 10 fin juillet. Une mise à jour comprenant un tas de fonctionnalités manquantes, nommée Threshold 2, arrivera plus tard cet automne.

Mais ce qui m’intéresse plus à présent, c’est Redstone. Redstone est la prochaine série de mises à jour pour Windows 10, après Threshold 2. Il y aura deux mises à jour Redstone en 2016 – à l’été et en automne. Et selon mes sources, une des priorités de Redstone sera d’améliorer la stabilité de l’écosystème Windows 10 et de ses nombreux composants, au travers de processus d’ingénierie établis par l’équipe Windows.

J’espère que le temps et certaines des prochaines mises à jour cumulatives apporteront plus de stabilité à Windows 10 durant les mois qui viennent. En attendant cela, je continue d’utiliser Windows 10 sur mon PC portable et d’espérer un système plus stable. Mais dans l’intervalle, je ne quitterai certainement pas Windows 7 sur ma machine de travail principale.

 
Poster un commentaire

Publié par le 16 septembre 2015 dans Microsoft, Système d'exploitation, W10

 

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :