RSS

Dépannage et réparation des problèmes de Windows 10

18 Sep

 

Source : ZDNet 

Technologie : Windows 10 est disponible depuis moins de deux mois, et comme pour n’importe quelle version 1.0 d’un nouveau logiciel, les premiers utilisateurs peuvent être confrontés à des dysfonctionnements. Guide pour remédier aux problèmes courants de Windows 10.

Par Ed Bott (ZDNet.com) | Jeudi 17 Septembre 2015

Comment se passe jusqu’à présent votre expérience sur Windows 10 ?

Avec au moins 75 millions d’utilisateurs (un chiffre qui a sans doute augmenté de plusieurs millions au cours des deux dernières semaines), tout ce que j’entends de la part de Microsoft, sur la base des données de télémétrie, semble positif.

Mais avec une population aussi importante, même un pourcentage réduit de problèmes représente un chiffre important. Deux de mes collègues de ZDNet ont écrit au sujet de leurs frustrations avec Windows 10, après un mois ou deux d’utilisation.

Dans le cadre de mes recherches pour mon nouveau livre Windows 10 Inside Out, j’ai consacré beaucoup de temps sur des forums de support officiels ou non. J’ai aussi reçu bon nombre de courriels de lecteurs et ai traité quelques dépannages à distance pour une poignée d’entre eux.

Mon impression, basée sur une expérience de 25 ans de dépannage Windows, est que cette version de Windows se situe au-dessus de la moyenne en termes de stabilité. Mais c’est loin d’être parfait, et Microsoft a toujours du travail à faire pour corriger les bugs et résoudre certains problèmes gênants. C’est typique de n’importe quelle version 1.0 (il suffit de demander aux utilisateurs de Mac qui ont lutté avec la mise à jour Yosemite il y a un an et redoutent la sortie d’El Capitan à la fin de ce mois-ci).

Si vous préférez ne pas pâtir de ces problèmes de jeunesse, vous pouvez et devriez probablement patienter quelques mois. La contribution des premiers utilisateurs, qui signalent automatiquement leurs problèmes, vous permettra d’en subir moins grâce aux mises à jour qui seront diffusées d’ici-là.

Dans ce billet, je souhaite partager les outils et techniques que j’utilise pour résoudre des dysfonctionnements sous Windows 10. J’ai eu recours à ces méthodes sur PC, portables, hybrides et tablettes, et dans la plupart des cas, elles m’ont permis d’identifier et réparer le problème sous-jacent.

A l’occasion, le retour sur investissement d’un dépannage est tout simplement mauvais. Plutôt que de passer des heures à essayer de trouver les causes d’un bug ou une interaction logicielle bizarre, j’utilise l’option de réinitialisation de Windows pour réaliser l’équivalent d’une installation de zéro. Le processus est rapide, très robuste, et vous permet de vous remettre plus vite au travail qu’en passant par la méthode ancienne école d’une installation Windows depuis un DVD.

Si vous rencontrez des bugs, je vous recommande de vous tenir à distance des solutions que j’appelle « huile de serpent » : nettoyeurs de base de registre et autre outils d’optimisation des performances qui vous promettent des résultats magiques mais causent souvent plus de problèmes qu’ils n’en résolvent.

Pannes courantes

Je pars du principe que vous avez fait la mise à jour et activé proprement Windows 10. Ces étapes derrière vous, voici les problèmes les plus courants que les utilisateurs sont susceptibles de rencontrer.

Bouton Démarrer figé. Ce menu est dans Windows 10 très différent de celui des précédentes versions. Le processus Explorer.exe en est toujours le noyau, mais le nouveau rendu s’appuie sur des composants supplémentaires. Si vous cliquez sur le bouton Démarrer et que rien ne se passe, ou si toute la barre de tâches refuse de répondre, ouvrez le gestionnaire de tâches, cherchez dans la liste Windows Explorer et cliquez Redémarrer.

Soucis de performance. Il n’y a rien de plus frustrant et bizarre que des ralentissements et blocages inexpliqués. Dans ces moments-là, utilisez l’onglet « Performance » du gestionnaire de tâches, puis « Moniteur de ressources » afin d’identifier le processus en cause. Lors des premières heures ou jours après la montée de version, il est normal de constater une activité en tâche de fond liée à l’indexation et à la sauvegarde.

Microsoft Edge. Le navigateur Web est encore en développement. Certaines fonctionnalités manquent toujours (le support des extensions, par exemple, est toujours absent mais est attendu avant la fin 2015), et des sites mettent encore Edge à genoux (oui, vous Huffington Post). Si Edge ne fonctionne pas bien sur les sites que vous utilisez souvent, remplacez-le par un autre navigateur par défaut.

Problèmes OneDrive. L’outil de synchronisation de la version actuelle de OneDrive est un pis-aller. Les fonctions « placeholder » intégrées avec Windows 8.1 ne sont pas présentes, et cette version ne supporte pas OneDrive for Business. Microsoft développe un nouveau client de synchronisation universel dont une préversion devrait sortir dans les prochaines semaines, pour une finalisation d’ici la fin 2015.

Windows Store. Depuis les deux premiers mois, des utilisateurs se plaignent de ne pouvoir accéder aux apps du Windows Store. Selon les témoignages, certains de ces problèmes étaient le fait de Microsoft et ont été corrigés par des mises à jour. Les défaillances courantes comprennent l’impossibilité pour des apps de se mettre proprement à jour, même si elles apparaissent dans la section Téléchargements et Mise à jour du Store. Vous devriez pouvoir les résoudre grâce à la commande Wsreset, qui comme son nom l’indique réinitialise le Windows Store. Si les problèmes persistent, une réinitialisation de Windows pourrait s’avérer nécessaire.

Problèmes d’applications individuelles. Le même type de problèmes qui affecte le Store peut aussi empoisonner des apps Windows universelles. Des applications peuvent refuser de s’ouvrir ou planter sans raison peu de temps après leur lancement. On me signale moins de dysfonctionnements de ce genre ces derniers temps, résolus peut-être par des mises à jour. Pour les applications tierces, la désinstallation et réinstallation des applis fonctionnent parfois. Sinon ? Windows Reset peut être nécessaire.

Des solutions plus larges méritent d’être évoquées également.

Y compris pour du matériel neuf, mieux vaut vérifier si des mises à jour du BIOS ou du firmware sont disponibles. Je viens juste de mettre en service un nouveau PC Dell, montant de version de Windows 8.1 vers Windows 10. J’ai été surpris de découvrir que cette nouvelle configuration utilisait la version A03 du BIOS, vieille de plus de deux ans. La version la plus récente du BIOS date du 31 juillet et est spécifiquement recommandée pour Windows 10.

Une autre étape consiste à créer un nouveau compte utilisateur à des fins de dépannage. Si une fonction Windows ou une app se comporte anormalement avec votre compte existant mais fonctionne avec le nouveau, vous savez alors que le profil de compte est en cause. Une réinitialisation complète n’est alors pas nécessaire.

Si le dépannage de base ne fonctionne pas, je recommande fortement l’option Reset, qui fait l’équivalent d’une installation propre, sans les tracas associés à cette option dans les versions antérieures de Windows. J’ai constaté que des PC fonctionnaient normalement après cette opération, et le processus de restauration des apps et données est relativement rapide, en particulier si votre stockage primaire est sur le cloud.

Et il y a toujours la possibilité de revenir à votre OS précédent et de patienter quelques mois.

 
Poster un commentaire

Publié par le 18 septembre 2015 dans Général

 

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :