RSS

Archives de Catégorie: Messagerie

Trop compliqué Skype ? Microsoft assure avoir entendu les critiques

Source : ZDNet

Application : Microsoft se concentre sur la simplification de Skype pour répondre aux plaintes des utilisateurs qui jugent ses fonctions d’appel et de messagerie « trop compliquées ». Outre un nouveau design, l’éditeur promet des améliorations durant les prochains mois.

Microsoft a repensé, une fois de plus, le design de Skype. Il faut dire que leurs utilisateurs ont manifesté leur mécontentement à l’égard de l’application après l’ajout de fonctionnalités inspirées de Snapchat.

A la suite des commentaires des utilisateurs, Microsoft a décidé de supprimer Highlights, une fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de publier une collection de photos à laquelle les amis peuvent réagir.

Utilisateurs Skype, je vous ai compris

Highlights était la réponse de Skype aux Stories de Snapchat et la refonte un an auparavant, mal accueillie par les utilisateurs, visait à axer plus le service sur la messagerie.

Selon Peter Skillman, directeur du design pour Skype et Outlook, les expériences de Microsoft en matière de design « ont compliqué certains de nos scénarios de base », notamment la fonction initiale de Skype consistant à passer des appels.

« L’appel est devenu plus difficile à exécuter et Highlights n’a pas trouvé d’écho chez une majorité d’utilisateurs. Nous devions prendre du recul et simplifier » a-t-il expliqué.

Les designers de Skype se concentrent désormais sur les principales raisons pour lesquelles les utilisateurs utilisent Skype, notamment les appels vocaux et vidéo et l’envoi de messages.

Sur les terminaux mobiles, Skype disposera de seulement trois boutons pour accéder rapidement aux messages, aux appels et aux contacts. Outre Highlights, Capture disparaît également. Les utilisateurs ayant publié des photos via Highlights auront jusqu’au 30 septembre pour les télécharger.

« Notre nouveau modèle de navigation supprime les fonctionnalités redondantes et sous-utilisées qui créent un encombrement – facilitant ainsi la recherche des personnes à qui vous souhaitez parler et les contacter en un instant » a détaillé Skillman.

L’application de bureau Skype est mise à jour pour simplifier la tâche des utilisateurs de longue date de Skype. Autre évolution, les boutons Chats, Appels, Contacts et Notifications sont déplacés en haut à gauche de la fenêtre.

Si tu reviens, j’annule tout !

Microsoft a également rétabli le thème bleu « classique » de Skype et a supprimé les éléments décoratifs tels que certaines notifications ne contribuant pas à améliorer la productivité.

La mise à jour du design fait suite au lancement en juillet de Skype version 8, le successeur de Skype Classic ou version 7.

Microsoft avait initialement prévu de supprimer le support de la version 7 le 1er septembre. Il est finalement revenu sur cette échéance en raison de plaintes des utilisateurs. L’éditeur promet de fournir du support pour l’application pour un « temps limité ».

Microsoft travaille également à l’intégration de fonctionnalités clés prévues initialement, mais n’ayant pu être implémentées dans la dernière version de Skype.

Celles-ci incluent l’affichage de fenêtres scindées sous Windows 10, la possibilité de modifier la taille de la police, la recherche d’un message dans la discussion, des améliorations au niveau du statut, des paramètres de confidentialité et la simplification de l’ajout d’un numéro de téléphone en tant que contact.

Skillman a assuré que les utilisateurs pouvaient s’attendre à de plus amples changements au cours des prochains mois. L’éditeur travaille ainsi à des améliorations des appels, du chat et des contacts. Les utilisateurs peuvent d’ailleurs désormais voter en faveur de fonctionnalités à l’examen sur le nouveau site UserVoice de Microsoft.

« Nous écoutons vos commentaires et nous nous engageons à améliorer l’expérience Skype en fonction de ce que vous nous dites » a-t-il écrit.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 4 septembre 2018 dans Messagerie, Microsoft, Skype

 

Étiquettes : , ,

WhatsApp introduit les appels vocaux et vidéo de groupe

 

Source : ZDNet

Technologie : A partir de cette semaine, les utilisateurs de WhatsApp pourront passer des appels vocaux ou vidéo de groupe réunissant jusqu’à quatre personnes, avec chiffrement de bout en bout des communications.

whatsapp

Trois ans après avoir introduit les appels vocaux suivi un an plus tard des appels vidéo, WhatsApp vient d’annoncer l’ajout d’une fonctionnalité très attendue : les appels vocaux et vidéo de groupe. Dans le courant de la semaine, les usagers Android et iOS pourront ajouter des contacts lors d’un appel via un bouton dédié “ajouter des participants” qui apparaîtra dans la partie supérieure droite de la fenêtre de l’application. Les groupes pourront compter jusqu’à quatre personnes.

WhatsApp précise que les appels de groupe sont, comme les appels individuels, chiffrés de bout en bout. Une prouesse technique assez remarquable sachant que, comme le rappelle TechCrunch, la messagerie sécurisée Telegram ne chiffre ni les chats de groupe ni les appels de groupe.

Cette année, WhatsApp a dépassé les 1,5 milliard d’inscrits qui génèrent plus de deux milliards de minutes d’appels chaque jour.  (Eureka Presse)

 

Étiquettes :

Skype 8 : pas d’échappatoire, il faudra migrer

Source: ZDNet

 

Mise à jour : Microsoft alerte ses utilisateurs sur l’évolution des futures mises à jour de Skype : à compter du mois de septembre, il ne sera plus possible d’utiliser la branche 7.x du logiciel de visioconférence et tous les utilisateurs Windows seront invités à passer sur la version 8.

Difficile de s’y retrouver dans les différentes versions de Skype : depuis son rachat par Microsoft, le logiciel de visioconférence a en effet évolué dans tous les sens. Les utilisateurs de Skype sous Windows peuvent ainsi choisir d’opter pour Skype 7.x, aussi connu sous le nom de version « classic », ou bien choisir Skype 8, la nouvelle version du logiciel publiée par Microsoft en fin d’année dernière, ou encore préférer la version UWP, pour Windows 10 desktop et mobile. Chacune de ses versions était maintenue indépendamment, mais Microsoft annonce vouloir mettre fin au support de sa version Classic et entend rediriger ses utilisateurs vers Skype 8 à partir du 1er septembre 2018.

Dans un post de blog, Microsoft indique ainsi à ses utilisateurs qu’à partir du 1 septembre 2018, la version 7 de Skype, ou version « classic » cesserait complètement de fonctionner et que ceux qui souhaiteraient continuer à utiliser le logiciel seront contraint de passer sur la version 8.

« Nous déployons constamment des améliorations du le logiciel, et cela signifie que nous devons mettre fin au support de certains services et versions devenues obsolètes » explique Microsoft sur son blog. En d’autres termes, Microsoft aimerait bien se débarrasser des versions jugées aujourd’hui obsolètes et mettre tous ses utilisateurs dans le même panier, à savoir celui de Skype 8.

La dernière version de la version 8 de Skype est la version 8.25. Les utilisateurs des versions Classic devront appliquer la mise à jour automatique qui leur sera proposée durant l’été afin de rester à jour, sans quoi ils ne pourront plus accéder au service au début du mois de septembre. La version 8 de Skype embarque tout un lot de nouvelles fonctionnalités par rapport à a version Classic, notamment des améliorations de qualité d’image pour la visioconférence.

Parmi les raisons qui peuvent pousser Skype à rassembler ses utilisateurs sous une seule et même bannière, on peut rappeler que des failles de sécurité avaient été découvertes en début d’année au sein de Skype Classic. Corrigées depuis longtemps dans les versions 8 du logiciel, elles continuaient d’affecter les versions plus datées du logiciel. Pour des raisons de sécurité, il était donc recommandé de passer sur Skype 8. Ça sera maintenant inévitable à partir du 1er septembre.

 
 

Étiquettes :

5 alternatives libres à Skype

 

Source : ZDNet

Technologie : Longtemps présenté comme l’outil indispensable pour faire des vidéoconférences ou de la messagerie instantanée, Skype a été détrôné pour certaines fonctions, mais pas toutes. Voici cinq solutions issues du monde open source pour s’en débarrasser totalement.

Que ce soit pour vos réunions d’équipes en télétravail, pour interviewer à distance un candidat ou simplement communiquer en déplacement, Skype a longtemps été indétrônable. Mais si vous ne voulez pas dépendre de Microsoft ou d’un autre éditeur pour vos communications, voici quelques solutions issues du monde open source, même si certaines sont proposées par des sociétés faisant payer une partie du service (le plus souvent le support).

Pidgin : l’ancêtre pour la messagerie

Conçu à la base pour pouvoir discuter avec ses amis quelque soit le protocole de messagerie instantanée qu’ils utilisaient (bien avant l’avènement des réseaux sociaux donc), Pidgin est toujours très actif dans les mondes Windows, Linux, ou Unix, en particulier parce qu’il offre une solution chiffrée de bout en bout et est facile d’utilisation. En revanche, sans plug-ins dédiés il ne propose aucune solution de conférence audio ou vidéo.

Suivant les protocoles choisis par vos interlocuteurs, vous pouvez y ajouter les plug-ins correspondants et avoir dans certains cas ces fonctions. A noter pour les utilisateurs Apple, Pidgin recommande Adium comme solution de remplacement.

Aller plus loin sur le site de Pidgin

Riot : la solution à la mode

Se voulant à l’origine une alternative à Slack, Riot est un couteau suisse de la communication : groupes de messagerie par équipe ou sujet dédié, outils de conférence vidéo ou audio, partage de fichiers, notifications…

Il fait tout et plus encore : il intègre différents outils, s’interface à d’autres outils de communication, et peut s’utiliser à partir du navigateur ou d’une application (sous macOS, Windows ou Linux comme sous iOS ou Android), et chiffrement de bout en bout des conversations et des fichiers échangés (en bêta). Et il est gratuit.

Aller plus loin sur le site de Riot

Linphone : la solution mobile

Pour les grands nomades, voici une solution de VOiP permettant la vidéo et la messagerie, principalement sur les appareils mobiles (smartphones ou tablettes, y compris celles sous Windows 10 et pour Blackberry 10), mais existant également en version desktop pour macOS, Windows ou Linux.

Il permet de communiquer en audio, en vidéo pour par textos, et permet la création de groupes de discussions, ainsi que l’envoi de fichiers joints. Le système, à la différence de Signal ou de WhatsApp, peut même s’utiliser en mode dégradé pour la voix et les appels par-dessus des réseaux 2G.

Aller plus loin sur le site de Linphone

Ring : une autre solution sur IP

Si vous ne souhaitez pas utiliser Linphone, vous pouvez jeter un œil à Ring. Les différences entre les deux solutions tiennent surtout entre le type d’appareils supportés, les langues supportées, et l’usage. L’avantage principal mis en avant par Ring est le respect de la vie privée de ses utilisateurs.

Et la possibilité désormais d’enregistrer ses appels vidéo. Toutefois, attention ce logiciel est toujours en version alpha et donc certaines fonctionnalités aussi simples que l’enregistrement de l’identifiant Ring de ses contacts ne sont toujours pas faciles à faire.

Aller plus loin sur le site de Ring

Jitsi : à télécharger ou en ligne

Si vous voulez une solution réellement simple, sans installation, notez juste l’adresse ci-dessous et en arrivant sur la page d’accueil cliquez sur Start a call, vous verrez un lien, un numéro de téléphone et un mot de passe à envoyer aux autres participants qui voudront se joindre à la conversation.

Vous pouvez également enregistrer vos appels ou les diffuser en direct, partager des documents ou des vidéos YouTube. Et si vous préférez avoir une application dédiée, c’est possible sur votre smartphone ou votre ordinateur sous Linux.

Aller plus loin sur le site de Jitsi


 
2 Commentaires

Publié par le 10 juillet 2018 dans Internet, Messagerie, Réseau social

 

Étiquettes : , ,

Skype : la nouvelle interface fait ses premiers pas en preview

 

Mise à jour : Microsoft présente aujourd’hui sa nouvelle interface desktop pour Skype, pour l’instant en preview. Une nouvelle interface regardée de près par les utilisateurs, après l’échec du redesign de la version mobile qui n’a pas vraiment convaincu son audience.

Après la version mobile, Microsoft se décide à donner un coup de pinceau à la version desktop de son application de VoIP Skype. Pour l’instant, cette nouvelle interface n’est accessible qu’en version preview et Microsoft entend encore améliorer sa copie avant de publier une version finale.

Comme l’explique l’éditeur dans un post de blog, cette nouvelle version de l’interface apporte principalement des améliorations aux fonctions de messagerie et de chat de groupe sur Skype. Parmi les nouvelles fonctionnalités, Skype bénéficie ainsi d’une meilleure gestion du partage de photo. Il est possible désormais de retrouver facilement l’ensemble des photos envoyées sur le groupe ou la conversation, ainsi que des fonctionnalités de partage d’écran.

Outre cet aspect, cette mise à jour marque également l’arrivée des mentions directement inspirées de Twitter, mais aussi de plusieurs améliorations dans la gestion des notifications et des conférences vidéo.

Les travers de Skype mobile évités

La mise à jour desktop reprend donc plusieurs éléments que les utilisateurs avaient déjà pu voir dans la version mobile de l’application. Mais Microsoft a pris bonne note de la fronde ayant contesté les choix de design retenus pour l’application mobile et semble avoir pris soin de concentrer l’essentiel des améliorations sur les fonctions liées à l’activité historique de Skype : les discussions et visioconférences.

L’application mobile tentait de se placer à mi-chemin entre l’application de messagerie et le réseau social, en proposant notamment un feed permettant de retrouver les highlights, de courtes publications des utilisateurs. Rien de tout cela dans la version desktop, qui reste concentrée sur son rôle de messagerie.

Skype connaît depuis quelque temps de lourds changements, que cela soit au niveau de son interface ou de son architecture interne. L’application est en effet encore en période de transition technologique et tente le passage d’une architecture entièrement basée sur le P2P à une architecture basée sur le cloud.

L’éditeur de l’application pionnière de la VoIP font également face à une concurrence accrue alors que de nouveaux acteurs arrivent tous les jours sur le marché des applications de messagerie mobiles et desktop.

 
Poster un commentaire

Publié par le 21 août 2017 dans Internet, Messagerie, Microsoft, Skype

 

Étiquettes : ,

Outlook : Microsoft annule des mises à jour pleines de bugs

 

Source : ZDNet

Mise à jour : Microsoft revient sur plusieurs mises à jour d’Outlook diffusée en juin. Ces correctifs introduisaient des bugs avec le logiciel de messagerie. Un nouveau patch est disponible pour corriger le problème.

Microsoft fait marche arrière sur trois mises à jour d’Outlook diffusée au cours du mois de juin. Ces trois patchs étaient destiné à Office 2010, 2013 et 2016 et visaient à corriger un bug provoqué par les pièces jointes utilisant certains types de ponctuation dans le nom des fichiers. Lorsque l’utilisateur cliquait sur la pièce jointe, celle ci refusait purement et simplement de s’ouvrir. Microsoft a donc publié les patchs KB4011042, KB3191849 et KB3213654 afin de résoudre le problème.

Malheureusement, au lieu de corriger le bug, ces patchs l’ont aggravé : une fois les patchs installés, non seulement l’utilisateur ne pouvait pas ouvrir les pièces jointes fautives, mais cliquer sur l’une d’entre elle provoquait également le crash de l’application Outlook. Plutôt décevant pour un correctif.

En attendant un patch

Microsoft a donc retiré les trois mises à jour posant problèmes de ses services, et conseille directement de désinstaller manuellement les mises à jour problématiques en attendant un nouveau correctif venant résoudre le problème pour de bon.

Le lièvre a été levé par des utilisateurs du forum reddit, qui ont constaté les bugs liés aux nouvelles mises à jour. Selon un communiqué de Microsoft relayé par les utilisateurs, une nouvelle version du correctif est dans les cartons et sera publié par Microsoft dès que possible.

Ce n’est pas la première fois que Microsoft se retrouve avec une mise à jour problématique sur les bras : au début du mois de juin, l’éditeur s’était déjà excusé après avoir poussé vers ses utilisateurs des mises à jour non fonctionnelles à destination de membres du programme Windows Insider. Celles ci rendaient la machine complètement inutilisable.

 
Poster un commentaire

Publié par le 18 juillet 2017 dans Messagerie, Microsoft, Outlook.com

 

Étiquettes : , ,

Cyberattaque mondiale : que faire pour protéger votre ordinateur ?

 

Source : Planet.fr

Publié par Salomé Garganne le Lundi 15 Mai 2017 : 12h21

Cyberattaque mondiale : que faire pour protéger votre ordinateur ?

Dès vendredi, un virus informatique s’est propagé à travers le monde touchant 200 000 ordinateurs. Le point sur cette attaque informatique sans précédent et les conseils pour éviter d’être infecté.

Une attaque d’une ampleur considérable. Vendredi, un virus nommé « WannaCry » (« Tu veux pleurer » en français) a été utilisé pour attaquer des ordinateurs dans le monde en entier. En tout, près de 200 000 machines dans au moins 150 pays ont été touchées jusqu’ici, rapporte Francetvinfo.

Ce virus est un logiciel de racket numérique, « ransomware » (« rançongiciel » en français). Il chiffre les données de votre ordinateur et rend inaccessibles les fichiers tant qu’une rançon de 300 à 600 $, en monnaie virtuelle, n’a pas été payée. Si l’argent n’est pas versé dans les sept jours, l’ensemble des fichiers est effacé. Ce virus exploitant une faille de sécurité dans le système de Windows, plusieurs astuces peuvent vous permettre d’empêcher la propagation de ce logiciel malveillant.

A lire aussi – Un virus informatique dangereux circule sur Gmail, attention !

Mettez à jour votre système d’exploitation et votre navigateur internet

Europol, l’agence de coopération des polices européennes, a fait plusieurs recommandations, rapportées par Francetvinfo. La mise à jour de votre système d’exploitation est conseillée, ainsi que celle de votre navigateur internet et vos applications. Il est également plus prudent d’installer un antivirus et un pare-feu sur votre ordinateur.

L’agence suggère également de ne télécharger que des logiciels depuis des sites internet sécurisés, de ne cliquer sur aucun lien ou bannière publicitaires, susceptibles de mener vers des sites malveillants et de ne pas ouvrir les mails de personnes inconnues. La sauvegarde de vos données sur un support externe est également recommandée.

Parmi les victimes de l’attaque, on compte des hôpitaux britanniques, le système bancaire russe, l’entreprise ferroviaire allemande Deutsche Bahn ou encore le constructeur automobile français Renault, qui a temporairement arrêté la production sur son site de Douai, dans le Nord. Si pour l’instant, la propagation a été stoppée, les experts conseillent de rester vigilant. « Nous ne sommes pas à l’abri qu’une nouvelle vague survienne lundi », a déclaré Gérôme Billois, expert en cybersécurité, sur LCI.

 

Étiquettes : , ,