RSS

Archives de Tag: Voip

VOix sur IP

Skype : vers des traductions instantanées grâce à un réseau de neurones artificiels

 

Source : Zebulon.fr

Microsoft proposera la traduction instantanée via Skype TranslatorMicrosoft est peut-être sur le point de lancer un service révolutionnaire, pour améliorer son logiciel de VoIP Skype. La firme de Redmond a annoncé que pour la fin de l’année, une application sortirait afin de compléter Skype, et que cette dernière serait capable de traduire instantanément une conversation ! Il sera donc possible de parler français avec un interlocuteur étranger et ce dernier entendra vos paroles dans sa propre langue !

Microsoft : fait tomber la barrière de la langue avec Skype Translator

Microsoft s’investit depuis de nombreuses années dans les réseaux neuronaux artificiels, des machines capable d’apprendre comme notre cerveau humain. C’est au cœur de ces recherches que la firme de Redmond est parvenue, année après année, à améliorer ses technologies d’interprétation et de reproduction du langage. Des avancées qui semblent avoir portées leurs fruits, puisque Microsoft vient d’annoncer que pour la fin de l’année Skype devrait permettre à deux personnes qui ne parlent pas la même langue, de se comprendre et de discuter en temps réel !
Ce condensé de technologies sera sous la forme d’une application Windows 8, qui pourra se greffer à Skype. Un joli mix entre reconnaissance vocale, synthèse vocale, traduction et apprentissage automatique. Cette application d’intelligence artificielle devrait s’appeler Skype Translator et sera idéal pour discuter avec des amis ou des collègues à l’étranger, où chacun pourra parler sa propre langue.

De nombreux experts et linguistes ont déjà décelé de nombreux points noirs lors de la présentation, comme un petit temps de latence nécessaire pour l’interprétariat instantanée via Skype Translator qui peut être gênant au cours d’une conversation. Ils ont aussi souligné que l’intelligence artificielle avait beaucoup de mal à comprendre les phrases interro-négatives ou certaines phrases subordonnées. Des progrès restent donc à faire, mais c’est justement le principe de cette intelligence artificielle, "apprendre de ses erreurs", comme le ferait un humain !

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 31 mai 2014 dans Internet, Microsoft, Skype, VoIP

 

Étiquettes : , , ,

Microsoft préparerait un Skype en HTML5 (MAJ)

 

Source : Numérama

 

Après avoir développé un partenariat avec Facebook, Microsoft veut diffuser Skype sur le web. Le géant américain souhaite recruter des ingénieurs pour plancher sur une version HTML5 du logiciel de voix sur IP, capable de fonctionner sur les navigateurs compatibles.

Mise à jour – Microsoft ne va pas se contenter de porter uniquement Skype sur le web. Si une version HTML5 du célèbre logiciel de voix sur IP est dans les cartons, une autre dédiée à la plate-forme Xbox est manifestement aussi en projet. Des offres d’emploi, repérées par le site enConnected, ont ainsi été publiées sur Microsoft Careers.

Sujet du 17 avril – L’annonce avait fait sensation l’an dernier. Pour s’offrir Skype et concurrencer ainsi plus efficacement FaceTime d’Apple et Google Voice Microsoft avait mis sur la table 8,5 milliards de dollars (environ 6,5 milliards d’euros). Avec cette acquisition, le géant de Redmond s’est ainsi doté d’un logiciel de téléphonie via Internet très populaire, puisque fréquenté par près de 170 millions d’utilisateurs.

Depuis, Skype s’est rapproché de Facebook en signant un accord permettant au premier d’intégrer le réseau social au cœur de son interface et laissant au second le soin d’utiliser la technologie VoIP du logiciel pour organiser des visioconférences. Un partenariat qui revêt une importance particulière pour le site communautaire, puisque son rival le plus sérieux, Google+, propose aussi une telle fonctionnalité.

Quels sont les futurs plans de Microsoft avec Skype ? À en croire des offres d’emploi publiées sur le site Microsoft Careers, le géant américain des logiciels recherche au moins quatre ingénieurs pour travailler sur une version HTML5 du logiciel de voix sur IP. Le projet, baptisé "Skype pour les navigateurs" et repéré par Ars Technica, ambitionne d’apporter "l’expérience fournie par Skype sur le web".

 

Étiquettes : , , , ,

Inria débusque une faille de sécurité « majeure » dans Skype

 

Source : ZDNet

 

Inria débusque une faille de sécurité « majeure » dans SkypeSécurité La faille permet à un pirate de récupérer l’adresse IP d’un usager Skype et de s’en servir pour espionner ses activités sur la Toile. L’Institut de recherche en sciences du numérique (Inria) collabore avec Microsoft pour développer un correctif.

Des chercheurs d’Inria (Institut de recherche en sciences du numérique) épaulés par une équipe du Polytechnique Institute of New York ont découvert une importante faille de sécurité dans Skype.

Cette vulnérabilité peut permettre à une personne malveillante de « localiser géographiquement les utilisateurs de Skype grâce à leurs adresses IP ainsi qu’accéder aux fichiers qu’ils auraient téléchargés via des logiciels d’échange peer-to-peer ».

Risque d’espionnage industriel

Concrètement, la faille est exploitée via les appels Skype (y compris les appels manqués) qui émettent l’adresse IP de l’utilisateur. Muni de cette information, un pirate peut espionner sa victime en connaissant sa position géographique ainsi que les tous les téléchargements qu’elle effectue sur les réseaux peer to peer.

« Cette défaillance peut faciliter l’atteinte à la vie privée, l’exploitation malveillante d’informations personnelles et peut ouvrir la porte à l’espionnage industriel pour les entreprises ne restreignant pas l’utilisation de Skype », prévient Inria.

Pour le moment, la seule parade préconisée est « de ne pas laisser ouverts les logiciels Skype et de type peer-to-peer, surtout s’ils ne sont pas utilisés ». Mais Inria indique qu’il collabore avec Microsoft pour développer un correctif susceptible de colmater cette brèche. (Eureka Presse)

 
Poster un commentaire

Publié par le 31 octobre 2011 dans Sécurité, Skype, VoIP

 

Étiquettes : , ,

Facebook lance son service de chat vidéo avec Skype

 

Source : ZDNet,

Facebook lance son service de chat video avec SkypeTechnologieLe réseau social s’associe à Skype pour lancer une fonctionnalité de chat vidéo accessible depuis le navigateur. Facebook confirme avoir franchi la barre des 750 millions de membres.

Marc Zuckerberg a confirmé aujourd’hui que l’intégration d’une fonctionnalité d’appel vidéo intégrée à la messagerie instantanée de Facebook. 

Le réseau social a intégré la technologie de Skype qui pourra s’activer en cliquant sur l’icône vidéo après l’installation d’un plugin dans le navigateur.  Une réponse à  la fonction "Hangouts" de Google + lancé la semaine dernière.

Aucune information n’a été donnée sur l’intégration de l’appel vidéo dans les applications mobiles de Facebook. 

750 millions de membres

Pour Skype, ce partenariat  – dont aucun élément financier n’a été dévoilé – est l’opportunité de diffuser sa technologie à la communauté Facebook qui a  atteint  750 millions de membres selon Marc Zuckerberg.

Racheté par Microsoft pour 8,5 milliards de dollars en mai dernier, le service de VoIP va-t-il pouvoir convertir une partie de cette masse d’utilisateurs à son service payant ? Les Facebook crédits pourraient en effet être un moyen efficace d’acheter des minutes Skype. Sur ses124 millions d’utilisateurs actifs chaque mois, il compte seulement 8,1 millions de clients. 

Très populaire, le champion de la VoIP n’est pas pour autant une poule aux œufs d’or. En 2010, son chiffre d’affaires était de 860 millions de dollars pour un bénéfice d’exploitation de 264 millions et 7 millions de pertes. La dette à long terme arrêtée au 31 décembre s’élève à 686 millions de dollars selon le WSJ.

 
Poster un commentaire

Publié par le 7 juillet 2011 dans Internet, Réseau social, Skype

 

Étiquettes : , ,

Rupture entre Skype et la technologie libre Asterisk : l’effet Microsoft ?

 

Source : ZDNet

 

Rupture entre Skype et la technologie libre Asterisk : l’effet Microsoft ? – Skype for Asterisk, qui permettait une forte intégration avec la technologie PBX Open Source, sera retiré le 26 juillet prochain. Or Asterisk concurrence directement Lync, la solution de Microsoft, désormais propriétaire de Skype. Skype dément toutefois tout lien.

Depuis les deux dernières années, Microsoft assure de son engagement en faveur d’une plus grande ouverture et interopérabilité avec les technologies issues du logiciel libre.

En rachetant Skype, l’éditeur a cependant dû rassurer là aussi sur son engagement à maintenir un développement multiplateforme. « Je l’ai dit et je le pense. Microsoft continuera à soutenir les plateformes non Microsoft (…) Nous sommes l’une des rares entreprises à avoir des antécédents dans ce domaine » déclarait alors Steve Ballmer.

 

Objectif : brider Asterisk en faveur de Microsoft Lync ?

Si l’acquisition de Skype a été officialisée, sans pour autant être à ce stade finalisée, faut-il voir dans la récente décision de l’éditeur du logiciel de VoIP à l’égard d’Asterisk l’influence de Microsoft ? Digium, la société commerciale derrière Asterisk, la solution de communication Open Source, a annoncé la fin d’un contrat majeur avec Skype.

Skype for Asterisk ne sera plus commercialisé à partir du 26 juillet, Skype ayant décidé de ne pas renouveler cet accord. Une mauvaise nouvelle pour Digium puisqu’il permettait à un PBX Asterisk (déployé dans de nombreuses entreprises) de bénéficier d’un accès natif au réseau Skype.

Pour Skype, il s’agit de donner la priorité à SIP

Si Digium ne met pas en cause le rachat de Skype par Microsoft, Steven J. Vaughan-Nichols y voit néanmoins, sur ZDNet.com, un lien direct. « Cet été Microsoft lancera Lync Online, la version hébergée de son serveur de communications unifiées. » Or Lync a pour concurrent direct Asterisk.

Skype réfute totalement toute intervention de Microsoft dans cette décision. « Skype a pris la décision d’arrêter Skype for Asterisk plusieurs mois plus tôt afin de se concentrer en priorité sur l’implémentation du standard IETF de SIP dans notre solution Skype Connect » justifie Jennifer Caukin, porte-parole de Skype.

« En supportant SIP plutôt que d’autres alternatives, nous maximisons nos ressources et continuons à renforcer nos engagements pour délivrer Skype sur les plateformes clés où la demande client est la plus large » ajoute-t-elle encore.

 
Poster un commentaire

Publié par le 30 mai 2011 dans Internet, Microsoft, Skype

 

Étiquettes : , , , ,

Que va faire Microsoft avec Skype, racheté 8,5 mds de dollars ?

Source : ZDNet

par Olivier Chicheportiche

 

 – En s’offrant le roi de la VoIP, Microsoft réalise un mouvement stratégique et défensif important. Les synergies avec ses produits de communication d’entreprise et de mobilité seront nombreuses. Tour d’horizon.

Microsoft vient donc de réaliser la plus grosse acquisition de son histoire en s’offrant Skype pour plus de 8,5 milliards de dollars, en cash, dette incluse.

Si le roi de la VoIP est cher payé, rappelons que le service affiche encore des pertes malgré des revenus en hausse, il constitue néanmoins une pépite avec ses 663 millions d’inscrits dont 124 millions d’actifs tous les mois et 8,1 millions d’utilisateurs payants, soit le numéro un mondial de la VoIP.

Pour Microsoft, les conséquences de ce rachat sont multiples, autant en termes stratégiques que pour le développement de ses produits phares. Synthèse.

-Un mouvement défensif fort

En jouant la carte de la surenchère face à Google ou Facebook, Redmond coupe l’herbe sous le pied à ces deux géants. Surtout, Microsoft marque des points face à son ennemi numéro un dans les communications unifiées : Cisco. Cisco avait lorgné sur Skype en 2010 et était prêt à mettre 5 milliards de dollars sur la table.

-Une offre de produits collaboratifs particulièrement boostée

Segment porteur, les logiciels de collaboration et de communication unifiée sont en effet au cœur de l’offre Entreprise de Microsoft. Avec Skype, l’éditeur pourrait renforcer (et simplifier) son offre en profitant des capacités vocales, vidéo et de partage de Skype.

Avec cette acquisition, Microsoft valorise considérablement ses produits Lync destinés aux entreprises qui marie déjà l’e-mail, la messagerie instantanée, la voix dans une application unique, marché sur lequel deux géants sont en concurrence acharnée. Reste que l’intégration de Skype dans ces offres sera longue et douloureuse.

Il s’agira également de doper la base payante de Skype qui se situe principalement dans les entreprises. Microsoft pourrait alors faire évoluer le modèle économique du service en l’intégrant, ou pas, dans ses propres outils de VoIP. Un peu plus de 10% des utilisateurs de Skype ont aujourd’hui un compte payant. Ce qui reste encore bien faible, de l’aveu même de Skype.

-Une intégration dans les services Live et dans Windows 7 et 8

Côté grand public, Microsoft a le choix. Il peut conserver Skype en tant que tel. Il peut également remplacer ses technologies de chat vocal et vidéo utilisées dans ses services Live par celles de Skype.Une intégration poussée dans Outlook est également à prévoir.

Ou faire les deux. L’option la moins probable étant celle d’une dissolution pure et simple de Skype dans Live. L’image de marque du service est trop forte et Microsoft a tout intérêt à capitaliser dessus.

On peut également imaginer que Skype soit désormais nativement intégré à Windows, de façon indépendante et/ou étroitement lié aux services de messageries et de communication maison.

-Un plus produit incontestable pour Windows Phone

Si Microsoft a réussi un gros coup en signant avec Nokia, il pourrait valoriser encore plus son Windows Phone avec Skype. On sait que les mobinautes apprécient particulièrement ce service pour passer gratuitement des appels en Wifi ou en 3G.

Avec Skype intégré nativement dans l’OS, Windows Phone gagnera incontestablement en attractivité notamment face aux alternatives que sont FaceTime sur iPhone et Google Voice (ou des applications comme Viber ou Qik) sur Android. De quoi favoriser l’essor de WP donc.

Sous la houlette de Microsoft, Skype pourrait également avoir plus de poids vis à vis des opérateurs mobiles qui rechignent souvent à permettre l’utilisation de ce service sur leurs réseaux.

-Des effets positifs pour Facebook ?

Que vient faire le réseau social dans cette histoire ? Il faut rappeler que Microsoft est actionnaire de Facebook, or ce dernier est en quête d’outils fiables et stables pour offrir des services de vidéo et de voix à travers son très populaire service de chat.

On pourrait alors imaginer que Microsoft livre des technologies Skype à Facebook dans le seul but d’éloigner Google… Du pain  béni pour Facebook qui devrait investir des millions de dollars s’il veut mettre en place une technologie maison.

Autre possibilité : faire converger les modèles économiques : les Facebook Credits pourraient ainsi être utilisés pour acheter des minutes Skype.

-Même la XBox pourrait en profiter

Certains imaginent également que Skype pourrait être intégré à Kinect qui rappelons-le utilise une caméra. Les communications audio-vidéo pourraient venir étoffer le système de reconnaissance de mouvements de Redmond.

Bref, les synergies attendues sont prometteuses. Plus en tout cas que celle annoncées par eBay lors du rachat de la start-up en 2005. A cette époque, la greffe qui consistait à ajouter Skype aux enchères en ligne (click to call), n’a jamais pris.

Lien : Microsoft achète Skype…

 
2 Commentaires

Publié par le 11 mai 2011 dans Internet, Microsoft, Skype

 

Étiquettes : , ,

Skype – J’ai été affecté par la panne de Décembre, que dois-je faire ?

 

Skype_France

J’ai été affecté par la panne de Décembre, que dois-je faire ?

Un message de Tony Bates, PDG de Skype :

Je tiens à remercier chacun d’entre vous pour sa patience, sa compréhension et son soutien durant la récente panne de Skype.

Nous savons combien vos conversations sur Skype sont importantes pour vous et nous prenons très au sérieux les interruptions de service. Nous sommes heureux que le fonctionnement de Skype soit de nouveau normal et que vous puissiez vous connecter pour retrouver vos amis, vos collègues, votre famille, et tous ceux qui vous sont chers.

Si vous étiez titulaire d’un abonnement payant, ou si votre compte Skype affichait un solde positif (y compris via Skype Manager) au moment de la panne, veuillez vérifier l’adresse email associée avec votre compte Skype. Vous trouverez là des informations concernant les crédits prévus pour compenser les désagréments survenus lors de la panne.

Si vous êtes concerné mais n’avez pas encore reçu d’email de Skype d’ici le 7 janvier, veuillez consulter notre Service Consommateurs qui pourra vous venir en aide.

Vous pouvez également consulter notre Blog pour les informations récentes.

Merci de permettre à Skype de faire partie de votre vie. En souhaitant que la nouvelle année vous apporte joie, paix et santé pour vous et votre famille.

Tony Bates
PDG de Skype

Lien :
Gigantesque panne de Skype du 23/12/2010

 
Poster un commentaire

Publié par le 4 janvier 2011 dans Logiciels, Skype

 

Étiquettes : , , , , ,